Miss Mimine, abandonnée et adoptée malgré nous.

 

Laissez-nous vous présenter un membre de notre famille Miss Mimine. Il faut savoir que ce n’est pas notre chatte non, elle appartenait à une autre personne.

Cette chatte a été abandonnée malgré elle, malgré son propriétaire. Par la force des choses, j’ai du l’adopter. Cela n’a pas été simple pourtant les premiers temps.  Je m’en rappelle comme si c’était hier avec les  blessures non cicatrisées qui se ravivent.

Miss Mimine ne m’avait jamais aimé. Il faut dire aussi que nos débuts ont été très difficiles. Elle a été récupérée par celui que je considère toujours comme son propriétaire car son voisin n’en voulait plus. Pourtant, ce n’était qu’une boule de poils à l’époque, qui n’avait que quelques mois. Du coup, il l’a prise pour lui offrir un foyer. Non mais pourquoi s’enquiquiner avec cette bestiole ? Non pas que je n’aime pas les animaux, au contraire, mais j’étais furax contre le premier propriétaire qui abandonnait son animal juste car il déménageait puis le second propriétaire vivait dans un studio donc cette boule de poil, ben elle risquait de se sentir à l’étroit.
Malgré cela, elle resta et les puces qu’elle avait, envahir l’appartement. Il a fallu des traitements et des traitements pour venir à bout que ce soit sur Mimine où dans tout l’appartement.
Je l’ai tellement vaporisée, qu’elle en a gardé, je pense des rancœurs après moi.

Du coup, à chaque fois, que je me rendais au studio, elle se planquait. Sauf lorsqu’elle avait ses chaleurs, là, allez savoir pourquoi, elle était peigante (collante), à réclamer des caresses tant et tant… jusqu’à qu’elle m’envoie la patte bien sur. La castration a été faite et du coup, plus de gâtés (calins) avec moi. Elle était par contre, encore plus peigante avec son nouveau propriétaire. Il l’adorait et faisait tout pour elle. Je l’ai vu même pleurer et s’inquiéter pour elle à un moment donné ou il aurait du s’occuper de lui.

Jusqu’au jour où la vie a choisi de la changer encore de propriétaire et par la force des choses, je suis devenue la nouvelle. Le soucis est que j’avais moi-même un chat qui se prénommait Fripouille. C’était une pâte mais je ne voulais pas le mettre devant le fait accompli et qu’il se retrouve avec un coup de griffe de notre écorchée vive de la vie.  Du coup, pour qu’elle s’habitue à notre odeur, nous l’avions mise dans une chambre avec de quoi boire, manger mais aussi la litière bien sur et enfin un coussin de Fripouille pour qu’elle sente l’odeur. La journée, je transférais le tout dans notre chambre.

Deux trois jours se sont écoulés et Miss Mimine se planquait toujours et ne pouvait pas me voir. Cela a été le jour de trop, où elle m’a grognée et sifflée dessus. Ce jour là, je l’ai attrapée par la nuque et j’ai fait en sorte que nos regards se croisent et je lui ai dit pratiquement en pleurs : « Écoutes moi, je n’ai pas le choix, moi aussi, je préférerais que tu ne sois pas là. Je préférerais qu’il soit là, qu’il s’occupe de toi qu’il ne t’ai pas abandonnée mais il ne peut plus donc tu as le choix, soit tu t’adaptes soit je serais obligée de te mettre à la Spa et franchement ce ne serait pas de gaieté de cœur. Moi aussi, il me manque et encore plus que tu ne pourrais l’imaginer.

Je ne sais pas si elle avait compris mais depuis ce jour là, cette conversation, elle s’est faite à moi et a été copine avec Fripouille. Elle n’avait aucun problème avec Pascal. Elle se planquait bien aussi mais il pouvait l’approcher sans avoir peur des coups de griffes ou avoir des grognements.

Depuis, elle nous suit à chaque déménagement et elle sait que nous ferons tout pour qu’elle sente bien. Ce  n’est pas la mienne et je me refuse encore de dire MA chatte même si nous elle a été adoptée, non elle était à lui.Peut être que je me rattache à elle car c’est l’un des derniers liens vivants qui me lie à lui. Lui que j’ai tant chéri.

Lui, c’est mon père qui est décédé depuis cinq ans maintenant et dont cela aurait été l’anniversaire aujourd’hui. C’était une façon de lui dire qu’il me manque et je suis sure que tu lui manques aussi.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s