La Soleïade à Orsan : le restaurant militant du goût.

Bonjour à tous

Aujourd’hui nous allons vous parler d’un restaurant que nous aimons aller presque à chaque fois que nous sommes dans les environs du village d’Orsan, à côté de Bagnols sur Cèze dans le Gard (30). C’est le restaurant des voisins d’ici et d’ailleurs.

27043163_1616676165087893_1141339089_n

Un soir, nous n’avions pas envie de cuisiner et nous avons décidé de manger au restaurant du village à Orsan. Le restaurant s’appelle : La Soleïade, c’est un restaurant, pizzeria grill. Vous ne pourrez pas le manquer car il se trouve sur la route principale traversant le village gardois, au 32 route du camp de César. Il a deux tonneaux peint en blanc avec des taches noires pour rappeler les vaches que Noëlle Julié adore. L’entrée qui sert d’accueil est assez petit. Il est utilisé pour la réception des pizzas commandées et pour régler les notes. Mais il est chaleureux et accueillant. Derrière la caisse, il y a les accès privés car c’est la cuisine. La salle se trouve au premier étage.
Salle du restaurant

Une décoration atypique et champêtre avec des vaches est en place. Vous pourrez voir les vaches sous des formes qui sont assez variées. Les toilettes sont équipées pour changer un bébé en bas âge et une chaise haute est à disposition pour les clients. Là, un sacré bout de femme nous accueille : Noëlle. Elle rayonne. Elle nous a mis de suite dans l’ambiance. Elle nous a installée et vu que nous hésitions avec la carte si alléchante, elle nous a informés direct : « Je vous conseille de prendre une salade pour deux car elles sont copieuses et un plat chacun. »

Imaginez nos têtes, une restauratrice qui s’assoit à côté de nous et qui nous avertit qu’elle préfère que les gens prennent une salade pour deux pour pas gâcher la nourriture. C’est tellement rare. La plupart, nous pousse à l’achat même si l’assiette ne se finira pas. Du coup, nous l’avons écouté et nous n’avions pas regretté ce choix-là.

Parlons un peu de la carte et de son cuisinier : Mamour non Mamour c’est le surnom que Noëlle Julié donne à son mari Matthieu Julié ou Mat Mat pour les copains.

Matthieu est un cuisinier hors pair. Nous aimons sa cuisine de terroir, sa carte ensoleillée, ses pizzas. Oui car non seulement, il change ses cartes suivant la saison, l’arrivage des produits frais et son humeur mais il prépare aussi des pizzas sur place pour le restaurant ou à emporter. Bien sur, il y a des incontournables que ce soit en pizzas ou à la carte. Le menu du jour qui est servi à midi peut varier de 11€ à 16,50€ suivant la formule. Le mieux est d’aller voir le site de la soleïade et surtout n’oubliez pas de réserver, c’est mieux.

Soleiade (page 2)

L’hiver, Mathieu et Noëlle vous reçoivent à l’étage du restaurant. L’été, tout se passe à l’extérieur. Que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur, vous entendrez quelques fois, une cloche sonner. Ce n’est pas celle du clocher d’Orsan, non, c’est celle du restaurant. Chaque fois qu’elle sonne, il faut dire Meuuuuuhhhhh sinon un gage risquerait d’arriver ;). Noëlle la sonne lorsque le restaurant reçoit un pourboire. C’est un rituel.

Mathieu et Noëlle organise des repas à thèmes plusieurs fois dans l’année comme la bouillabaisse, le menu truffe en plus des menus spéciaux pour les fêtes de l’année, tout en étant un restaurant de terroir. Ils s’adaptent suivant les allergies, les demandes. Ils peuvent recevoir des groupes, des diners

Nos avis :

Pascal : Toujours un plaisir d’aller les voir. Un sourire, une convivialité qui met du baume au coeur. L’été, vous mangez en terrasse qui est ombragée par un marronnier. Que vous soyez client de passage, un habitué ou un ancien client qui revient de temps en temps, vous serez toujours bien accueillis à la Soleïade, restaurant pizzeria. De plus, pour le menu enfant qui est à 9 euros, notre enfant a le choix entre frites et légumes et steak ou poisson… rare les restaurants qui proposent cela. C’est avec plaisir que je prends son café gourmand à chaque fois car il le change suivant la saison.

Pitchounette : Papa et maman ont voulu fêter mes deux ans là bas et wahouuu le joli gâteau que j’ai eu. Même que Matthieu s’est un menteur car il dit qu’il ne sait pas pâtisser ben, ce n’est pas vrai. J’ai adoré. Il y a tout ce qu’il faut pour me changer ou pour m’asseoir.

gateau anniversaire Maëlyss (Copier)

Claude : Matthieu a su me réconcilier avec les anchois grâce à son anchoïade servit tiède avec une multitude de légumes à tremper dedans. D’ailleurs, généralement, lorsque nous venions avec de la famille, nous suggérions de prendre cela pour picorer à plusieurs pendant l’apéritif. J’aime beaucoup ses assiettes qui sont copieuses, gourmandes, de terroir. Noëlle est un sacré bout de femme avec le coeur sur la main et toujours le sourire aux lèvres avec un mot aimable pour ses clients, amis que vous veniez manger ou juste dire un bonjour.

Vous l’aurez compris que la Soleïade est le restaurant dans lequel nous allons une première fois pour tester, goûter et nous y revenons pour sa convivialité, sont côté familial et chaleureux : La Soleïade un jour, la Soleïade toujours.

Meuuuhhhhh les amis !

Crédits photos : La Soleïade.


Une réflexion sur “La Soleïade à Orsan : le restaurant militant du goût.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s