Les péripéties de notre week-end du 15 août

Bonsoir,
Avant que les copines balancent le tout sur notre page facebook, nous allons vous raconter nos péripéties de notre long week-end du 15 août. Installez-vous confortablement, prenez du pop-corn si vous le souhaitez, quoique non, je sens bien que vous allez en mettre de partout en vous esclaffant. En avant pour nos péripéties.
Jeudi 15 août
Nous assistons au bouchon de Tourves. Malgré que nous soyons dans les temps, nous arrivons limite lorsque le défilé va commencer. Donc nous n’avons pas eu trop de le temps de voir les véhicules de près.
Le repas de l’aïoli, agrémenté de musique des années 50/60/70 a duré plus longtemps que prévu donc nous avons eu moins de temps pour nettoyer la maison. Alors que nous recevions une copine. De plus, j’avais de la couture à finir pour le lendemain. Ce n’est pas comme si je n’étais pas prise par le temps et là, je couds mon tissu à l’envers, il me manque du fil et je n’en ai pas d’autres dans cette couleur, etc… :/ J’ai fini ma couture avec plus de défauts que d’habitude 😱 En plus, c’était un cadeau pour le vendredi 😰.
Vendredi 16 août
Nous allons aux Baux de Provence. Là, nous avons plus d’une heure de retard car il y a eu deux accidents sur la route. Nous nous allons au parking des Carrières de Lumières et il était plein et les autres à coté aussi. Je descend de voiture pour dire à ma copine qui nous suivait en voiture que nous allions voir pour trouver une place de parking payante. Là, l’agent de sécurité vient me voir et je lui ai dit, deux minutes svp, je discute du…. Il me répond : il n’y a pas à discuter vous circulez, c’est plein, d’un ton très sec. Je lui ai répondu sur le même ton que non, je prendrais le temps d’expliquer à mon amie que nous pouvons pas nous garer ici. Il va voir Chéri qui s’était mis à l’arrêt un peu plus loin pour ne pas gêner la circulation. Il lui demande de partir (d’un autre ton que pris avec moi) et Chéri, lui dit qu’il m’attendait. Le vigile lui répond ok pas de soucis et à moi, il me dit qu’il fallait que je me dépêche de nouveau sur les dents. Je lui répond que je ne peux pas aller plus vite que la musique.
Nous voulons sortir du parking mais deux voitures attendent avant nous et font rien pour sortir. Où est le gardien pour leur dire de circuler ? Ben, il n’est pas là. Je voulais descendre le chercher car je l’avais en travers mais Chéri m’a dit de laisser tomber. Nous avons attendu cinq bonnes minutes voir plus pour sortir du parking avec bouchon à l’appuie et « personne » pour faire la circulation ou la sécurité 🤨🤔🤫.
Nous avons galéré pour trouver une place. D’ailleurs, j’ai même sauté sur une personne pour savoir si elle partait. Si elle me lit désolée de mon stress ;). Le parking est payant ok. Je fais ce qu’il faut et je me retrouve à payer une heure alors que j’ai demandé le nombre d’heures maximum. Paf 5€ dans les dents et Chéri qui doit se charger du parcmètre car je me vois bien refaire encore plus de gaffe si je continue à vouloir m’en occuper.
Nous montons à Baux et je laisse mes poumons, mon pied sur les marches. Nous rejoignons nos amis belges pratiquement devant le restaurant le Bautezar. Je m’annonce et je dis que j’avais réservé pour 7. Là, on me dit non pour 6. J’insiste non 7 et que j’ai laissé un message sur le répondeur à ce sujet. Là, on me répond qu’ils n’écoutent jamais le répondeur. Je leur demande à quoi cela sert d’en avoir un. La dame continue en disant que toute façon, ils ne prennent pas de réservation par répondeur. Je leur répond, qu’il serait bien qu’ils le signalent sur le répondeur que ce dernier ne prend pas de message et qu’un répondeur peut servir aussi à prévenir pour certaines choses. Là, on nous annonce qu’il y a un soucis de carte bleue et qu’il faudra que chacune paie sa note car la machine n’accepte pas qu’une seule carte bleue pour toute la table. Tu le sens venir le sketch de Muriel Robin ?
Bref, nous nous débrouillons de rentrer à 7 dans notre table. Nous profitons de la vue, d’être entre amis… Je commande une salade en plat et là, vu le prix (18€), je m’attendais à avoir plus à manger : une poignée de salade qui représente un ramequin, un fromage frais et fromage plus sec du pays, une cuillère de tapenade. Je mange plus pour moins cher à la Soleïade. Bon, ce n’est pas grave. Mon homme et mes amis ont décidé de me faire gouter à tout donc je peux piquer dans les assiettes 😀
Nous passons au règlement et là, nous apprenons que la caisse ne prend plus du tout de carte bleue. Ils acceptent les chèques et les espèces. Super, nos amis belges n’ont pas de chéquier vu que cela ne se fait plus chez eux. Là, on nous annonce que la caisse ne fait pas les sous totaux (logiciel pas à jour surement) donc à nous de nous démerder pour les faire (tu le revois bien le sketch de Muriel Robin ?)
Petite piqure de rappel pour ceux qui connaissent ou ceux qui ne connaissent pas le voici
Nous les faisons mais entre temps, elle accepte d’autres règlements et se trompent dans les additions… Nous lui signalons. Chéri lui laisse 50 cts de pourboire en lui disant ironiquement que c’est pour réparer la machine. La dame n’a pas compris et lui dit : « Non mais il faut qu’elle reprenne la carte bleue. Demain, elle sera réparée § »
Nous allons aux carrières avec une attente de plus de 3/4 d’heures. Pas grave, nous la faisons. Enfin, nous arrivons et là, nous allons déstresser. C’est vite dit car vu que Pitchounette avait été zen dans la file d’attente, résultat, elle avait besoin de se dépenser mais là, dans le noir ou presque, avec le monde qu’il y avait : c’était encore plus de stress pour nous. Alors d’habitude, nous la laissons se défouler là-bas mais là, vu le monde, cela a été très dur.(A un moment où le moins de monde était présent, nous en avons profité pour faire la photo)
Samedi 17 août
Ben, cela ne sera pas grâce matinée vu que je dois faire les courses pour l’anniversaire de Monsieur.  Malgré que dans ma tête, c’était réglé comme du papier à musique, j’ai couru pour tout acheté. J’ai décidé (attention retenez bien) des poivrons, des concombres, des tomates, oignons, boulgour, riz et de la longe, de la tourtel twist, (Il ne faut pas oublier l’apéro), du fromage, etc…. Oui, je voulais faire un taboulé ainsi qu’une salade de riz et de la longe au barbecue.
Je rentre et je suis obligée de mettre au courant chéri car je ne peux pas préparer sans lui et surtout qu’il est à la maison. Donc, nous n’arrêtons pas et je vois les heures défilées. En plus, je voulais préparer des flans pâtissier et je me suis aperçue que je n’avais plus assez de maïzena :(. J’avais prévu d’aller à la médiévale de Brignoles avant le concert de Luc Arbogast mais c’est compromis. Je râle intérieurement car contrairement aux autres médiévales (foire du Roi René, La foire médiévale de la Quinzaine) que nous avons déjà faites, il y avait que des troupes que nous connaissions pas. Bon, l’essentiel était quand même l’anniversaire de mon homme.
Nous finissons par faire un petit tour à la fête. Nous avons pu revoir Créations Beardserker et rencontrer sa famille. Nous avons pu également voir différents marchands dont Alix qui travaille le cuir….  qui créée de chouettes chaussures médiévales et autres pièces en cuir.  Par contre, nous n’avons vu aucune animation car nous sommes arrivées trop tard.
Nous mangeons vite fait et hop, direction le concert. Là,  nous faisons la queue et d’un coup, pufff, nous apprenons que pas d’appareils photos acceptées ainsi que pas bouteilles d’eau. Heuu avec une Pitchounette qui te descend facilement une petite bouteille d’eau en une heure, une heure et demie, il y a intérêt d’avoir une buvette. Puis, j’en fais quoi de nos bouteilles tupperware ? C’est vrai que c’est du plastique, pas zéro déchet mais au moins, cela évite le plastique que tu achètes pour une seule fois. Pas d’appareil photos ? Je rêve ! J’ai convenu avec le chanteur de reprendre un selfie du coeur avec l’avis de disparition de Lucas donc mon appareil photo, je l’ai avec moi, je le garde.  Vous me direz que je peux le faire avec le portable. Pas faux mais pourquoi refuser les appareils photos alors que justement, maintenant, les téléphones, ils font des photos….
Après avoir croisé Luc Arbogast, il m’a soutenu qu’aucun soucis pour que nous puissions faire des photos. Et toc !
Nous nous régalons lors du concert et Pitchounette commence à être fatiguée. Après avoir été sur papa (comme d’habitude), elle décide de s’installer sur moi. Je lui propose de tourner le dos à scène et d’avoir la tête appuyée sur mon épaule mais non,  elle pose son dos contre moi, et étend ses jambes sur les miennes. Ok, je ne suis pas à l’aise mais ce n’est pas grave. Si vous saviez comme j’ai profité. Car vous ne le savez peut être pas mais c’est très très rare ces moments là. Elle s’est endormie sur moi. Je me dis qu’elle est enfin tombée, que les derniers jours intenses ont eu raison de notre tornade (Youpi). J’ai versé ma larme. Cela peut vous paraître bête, hormonal, etc… Mais comme déjà dit, c’est très rare que nous vivions cela toutes les deux. Elle est la Pépette à son père. Oui, beaucoup vont dire que c’est normal, que les filles sont toujours plus pot de colle avec leur père, blabla bla… Sauf que cela fait quatre ans et demi que je vis cela, que je ne prends que les miettes qu’elle veut bien me laisser. Elle est très câline avec son père, ne veut que se soit que son père qui l’aide, etc… Alors oui son Père ne va pas dans son sens et cela l’agace ce qu’elle me fait vivre et le lui dit mais malgré tout, les moments tendresse sont rares. J’ai même demandé à Chéri d’immortaliser cela.  J’étais bien ! Pitchounette endormie contre moi, la musique du concert qui m’apaisait (enfin).
Une des chansons jouée mais cette dernière n’est pas la plus calme 😉
J’avais chaud mais j’étais bien.  Cela a duré dix minutes maximum car d’un coup, Pitchounette se réveille en se secouant la jambe et en disant pipi (encore). Ok je vais t’y amener mais pas besoin de pleurer sauf qu’en me levant, elle me précise qu’elle a fait pipi sur elle et donc sur moi. Ha, c’est cela, la chaleur que j’avais 🥴… Pas le temps de s’éterniser sur mon sort, il faut  calmer Pitchounette et la ramener dans les toilettes de chantier installés par la mairie de Brignoles, en dehors de la place du concert mais pas loin OUF ! Par contre, les gens sont sales, j’ai du tenir la petite, en hauteur au dessus du toilette, pendant qu’elle faisait pipi en essayant de viser le trou et de ne pas me faire dessus pour la seconde fois.😕
Revenues au concert, voilà notre tornade de retour. Elle avait rechargé ses batteries en moins de quinze minutes. Elle voulait de nouveau danser, courir… Sauf que les nôtres de batteries étaient toujours hs😥
Le concert a été super, nous en avons eu plein les yeux et les oreilles grâce à Trybu et les A Cordés par la compagnie des Monts Rieurs, Luc Arbogast, le jongleur de feu (nous n’avons pas retenu son nom :/ ).
Dimanche 18 août
En discutant avec la fine équipe de la taverne du concert, j’ai pu faire en sorte qu’ils chantent un joyeux anniversaire après avoir vérifié l’heure. J’aurais pu me tromper vu mes déboires.
taverne médiévale concert Luc Arbogast Famille Tout à Dire
Luc Arbogast étant toujours aussi proche de son public, nous avons pu le voir après le concert pour la dédicace de l’album acheté ainsi que pour le selfie du coeur.
En revenant à la voiture, nous avons été les sauveurs de doudou Sophie la Girafe. Nous l’avons trouvé là, échouée par terre. Triste et apeurée de ne plus voir son copain propriétaires. Vu que des personnes avaient pris le même chemin que nous, nous avons demandé si c’était à eux et voilà, un petit bonhomme endormi qui ne s’était pas aperçu de la fugue de doudou Sophie et qui ne saura peut être jamais rien de cette tentative a retrouvé sa complice de nuit.
Après, avoir un peu dormi, nous essayons de rien oublier pour tout amener chez les amis, chez qui nous fêtons l’anniversaire. Tout à l’air ok… et bien sur, cela ne serait pas marrant si notre Tornade n’en était pas une. Elle fonctionne à un mélange de Duracell, Red Bull, Menthe (oui excitant naturel), cryptonite rouge,  etc…  Elle devrait nous donner la formule pour que nous la commercialisation. 
Bon cette fois-ci, rien n’a été oublié, pas de demi-tour (comme souvent). Nous nous arrêtons à une chaine de boulangerie pour acheter des baguettes. Par soucis de tranquillité car j’ai peur que mon four est encore fait des siennes, j’achète un autre gâteau pour mon homme. Je choisis une forêt noire mais juste avant qu’elle soit mise dans le carton, je me rappelle qu’une des personne n’aime pas le chocolat. Rappelez-vous de cela aussi…. Nous arrivons. Il faut décharger, commencer à allumer le barbecue, tout mettre au frigo, préparer l’apéro. Le repas arrive et là, je mets sur la table le taboulé et la salade de riz. Je sers tout le monde et je m’aperçois que j’ai oublié la vinaigrette. Cela tombe bien mon amie Séverine en avait qu’elle n’aimait pas lol.
D’un coup, je me rends compte que j’ai complètement zappé que l’homme de Séverine ne digéré pas les concombres et qu’un autre copain, c’était les poivrons.  Je me serais cachée.  Surtout que du taboulé à la salade de riz, c’était que le féculent qui changeaient car mon homme avait oublié de mettre les cubes de fromage. Le bon côté, on aurait dit un vieux couple qui s’échangeaient ce qu’ils aimaient de mieux.
J’ai les nerfs à fleurs de peau.
C’est le moment du gâteau. Cela aurait pu être pire pour mes flans pâtissiers. Déjà, ils tiennent. Bon, le goût n’est pas assez présent à mon goût mais cela le fera. Je place les bougies en chiffre sur le gâteau acheté en boulangerie mais je me demande si cela va être bon vu que j’ai oublié de le laisser dehors car n’ai pas de bonnes expériences avec les gâteaux congelés. Donc, je place mes bougies et là, le conjoint de Séverine se fout de moi avec mes bougies. D’ailleurs un copain commun aussi. L’un me tourne les bougies pour rajeunir mon homme, moi, je refuse. Bref, je lui dit que j’ai calculé le placement des bougies par rapport à la photo que le copain va nous faire…. J’allume les bougies, j’apporte le gâteau. Mon homme souffle ses bougies avec sa Pépette… Enfin je respire !
C’est que je croyais car là, ils ont tous un fou rire et moi, je ne comprends rien. Mon homme qui me dit ce n’est pas grave, t’inquiète… Je ne comprends toujours pas. Là, Séverine me dit qu’elle porte réclamation car il n’y a qu’à elle que je n’ai pas fait le coup de la rajeunir pour son anniversaire.  De quoi me parle t’elle ? Ben oui, j’ai même insisté sur son passage à la quarantaine donc je ne comprends pas. Elle me parle que j’ai rajeuni mon homme, je lui dis que non, que c’est son homme à elle qui a voulu jouer à inverser les chiffres… Qu’il a insisté pour mettre 34 ans et non 43 ans. Oui sauf, qu’enfin, le cerveau s’est reconnecté et m’a mis un gros warning dans la tête, clignotant, avec gyrophare,  trompette, etc….
Mon homme ne fêtait pas ses 43 ans mais 44 ans !
J’avais le cerveau tellement plein, vu que je n’arrêtais pas avec Pitchounette Tornade, que je dormais mal, etc… J’ai confondu l’âge de mon homme avec le mien.  Que nous n’avions pas que deux mois d’écart mais bien un an. Il y a juste deux mois où nous avons le même âge.
anniversaire août Famille Tout à Dire

Les larmes de nerfs, de fatigue étaient proches.Les cadeaux arrivent et là, un couple d’amis offrent le dernier album CD de M comme je leur avais indiqué. Sauf que j’avais oublié qu’il l’avait déjà. Pascal aurait pu faire comme si rien n’était mais Pitchounette nous a grillé de suite en disant que Papa l’avait déjà celui-là. (Jamais elle me soutiendra🙄😝)

Mes amis ont bien rit et cela en rit encore. Je ne leur en veux pas. Non car c’est moi qui a disjoncté niveau du cerveau, pas eux. Je me suis languis les vacances à un point. Mais ça, c’est une autre histoire, d’autres péripéties.
Est-ce que je suis la seule à avoir autant de péripéties en si peu de temps ?
les péripéties de notre week-end du 15 août

2 réflexions sur “Les péripéties de notre week-end du 15 août

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s