Les listes dans nos vies

Les listes font partie intégrantes des familles qu’elles soient courses, de liste scolaire, de mariage, de naissance, la buck-list, la checklist ou encore de  résolutions mais servent elles vraiment ? 

La liste de courses

Celle qui revient très régulièrement est celle des courses mais souvent c’est celle que nous oublions le plus souvent sur la porte du frigo ou sur la table de la cuisine. Pourtant, elle nous permet d’acheter nos besoins en alimentation et ne pas acheter en doublon. D’ailleurs, éviter de faire vos courses le ventre vide, sinon, vous aurez envie d’acheter tout et n’importe quoi liste ou pas 😉

La liste scolaire

Chaque rentrée scolaire, voir chaque fin d’année scolaire, les professeurs donnent une liste de matériels dont aura besoin l’élève. Souvenez-vous du cahier à spirale, petits carreaux, 72 pages qui était impossible à trouver ou du cahier de 192 pages dont même pas une centaine de pages ont servi. Il faut voir le côté positif avec l’année que nous avons passé à cause du covid-19, c’est que beaucoup de matériel ne sera pas à racheter, enfin j’espère pour les parents.

La liste de bonnes résolutions

Les listes de bonnes résolutions sont celles qui servent à nous donner le rythme de la nouvelle année qui va arriver. Généralement, nous y notons que nous allons nous inscrire au sport, prendre du temps pour nous, mieux faire attention à notre hygiène de vie, les endroits que nous souhaitons visiter. Mais voilà, au bout de quelques temps la liste est soit perdue, soit s’effrite et les gens diminuent cette longue liste. Pour tant, il est possible de mettre une barre moins haute. Si vous ne la validez pas complètement, ce n’est pas grave et vous pouvez toujours être fier de vous !

La liste électorale

Même si nous sommes apolitiques, nous ne pouvons pas soulever cette dernière qu’elle soit municipale, présidentielle ou encore de parents d’élèves. Elles sont importantes pour votre vie de citoyen, de parents d’élèves et pour vos enfants scolarisés. Regardez les propositions de candidatures, les professions de foi mais renseignez-vous autour de vous de ce qui a été fait ou pas et par qui. Oui car prenons l’exemple d’une liste de représentants de parents d’élèves voir si tous sont actifs ou s’il y a des personnes qui brillent par leurs absences dans les réunions ou dans les actions dont certaines pour faire rentrer de l’argent pour l’école par exemple.  A veiller que les titulaires ne prennent pas la place de suppléants motivés et présents. D’ailleurs, petite astuce, lorsque vous inscrivez votre liste électorale, veuillez à mettre le nom de chaque personne dans l’ordre que vous souhaitez en tenant compte de l’âge. Oui, dans le siège pivot qui peut faire basculer d’un coté ou d’un autre s’il y a égalité, il faut que la personne soit d’un certain âge mais surtout plus âgé que celui de la liste d’en face. Nous avons eu le cas en exemple pour la rentrée 2019. Deux listes de représentants de parents d’élèves et il y a eu une égalité parfaite. Cela s’est joué non pas à l’investissement des personnes mais à l’âge de la quatrième personne pour qu’une liste plus tôt qu’une autre passe. Après, il y a eu des sièges pour les deux listes. Du coup, des gens motivés ont été pris dans la liste B et avec certains de la liste A, les enfants ont pu être bien représentés.

La liste de mariage et la liste de naissance

Ce sont deux listes qui peuvent aller de paires.  La plupart du temps, la liste de mariage et la liste de naissance sont des listes bien réfléchies. Elles sont créées par des adultes qui  ont besoin de ce qui est noté et/ou c’est un désir de l’avoir en se disant que plusieurs personnes peuvent se regrouper pour l’offrir. Seulement, c’est sans compter les gens qui vous la réclament presque à cœurs à cris (en exagérant à peine) et qui ne la respectent absolument pas. Pourtant vous aurez eu l’intelligence de mettre du choix en prenant  en compte que le budget car tout le monde ne peut pas mettre 250€ dans le service à vaisselle ou 500€ dans le siège auto de votre enfant qui a le liseré en or mais qui n’assure pas du tout la sécurité de l’enfant. A ce moment-là, vous pouvez engager la discussion avec les parents et peut-être leur suggérer le site de Sécurange car même si un siège enfant peut couter cher ce n’est qu’un investissement sur la sécurité de son enfant et il ne faut pas jouer à cela. Si vous avez déjà une chose de la liste chez vous, vous pouvez demander si le fait que ce soit une deuxième main, dérange ou pas (attention pour les sièges, vaut mieux du neuf). Faites attention que votre deuxième main soit intact surtout si c’est ce dernier servira pour un cadeau de Noël. Nous en parlons plus bas.

Surtout pensez qu’ils n’ont peut être pas le même intérieur que vous. Ici, nous avions une chaise haute en bois (vintage) qui aurait pu nous servir pour notre pitchounette. Nous hésitions entre cela et celle qui s’attache à la table tellement nous avions peu de place dans notre appartement de l’époque (47m² loi carrez contre 70 au sol, ceci explique cela), mais non, nous avons eu the big chaise qui est top car elle a été parfaite pour une autre personne.

La liste des invités

Que ce soit pour un anniversaire, un mariage, un baptême, une liste est créée pour ne pas oublier d’inviter les personnes que nous aimons et que nous souhaitons avoir auprès de nous ce jour-là. Hélas, suivant les fêtes, c’est sans compter la famille qui vient mettre son petit grain de sel car il faut inviter la tante de la grand-mère car elle a été bonne auprès des parents, il y a trente ans de cela. Certaines fois, ce sont même des collègues de boulot qu’on t’impose ! Quelques fois, nous pourrons remarquer que plus tard, les gens qui sont venus, ne sont plus autant proches que ce que nous croyons.

La liste des choses

Là, je pense à cette chanson de Rose « La liste »

Cette fameuse liste que certains font et qui est à réaliser avant une certaine date, un certain anniversaire. Vous savez, la bucket list qui parle de faire des sauts à l’élastique, de partir au bout du monde, nager avec les dauphins, trouver l’amour.  Elle sera réalisée ou non mais si elle n’est pas finie, cela ne vous fait pas de vous quelqu’un qui ne tient pas ses paroles, ni de nul. Non, vous avez le droit de changer d’avis, d’avoir d’autres envies et surtout d’être vous et ce n’est pas une liste qui fera de vous quelqu’un de bien ou pas !

La liste des cadeaux de Noël

Souvent la famille souhaitent faire plaisir à ce petit bout et demande ce qu’il a commandé au Père Noël ou la liste tout simplement de ses envies. Oui, pour le bien de l’enfant, les parents doivent lui expliquer qu’il ne recevra pas tout. Mais n’oublions pas que souvent le choix a été fait par l’enfant. Les parents peuvent l’aider en limitant le nombre, en faisant attention aux budgets mais le principal intéressé reste l’enfant. Le but est quand même de lui faire plaisir. Donc si vous ne comptez pas suivre cette liste, ne la demandez pas avec insistance pendant des jours, semaines !

Nous avons eu le cas, notre enfant n’a eu qu’un cadeau sur sa liste (offert par nous). Pendant des mois, elle nous en a parlé en ayant gros sur le coeur. Nous avons essayé de trouver des excuses et de lui rappeler que nous lui avions dit qu’il ne pourrait pas tout amener mais même si elle a eu droit à d’autres, non, c’était ceux-là qu’elle avait choisi dans ses préférés. Merci bien pour avoir encore du rattraper cela pour vous.

la liste de Schindler

Cette liste-là est la liste qui est ancrée en nous, qui retrace une petite partie de la Seconde Guerre mondiale et rend un hommage par l’intermédiaire d’un film. C’est le film de Steven Spielberg qui retrace la vie de l’allemand Oskar Schindler, du parti nazi, qui sauva plus d’un millier de juifs.

Il y a encore des tas de listes dans notre vie : des travaux à réaliser, celles des élèves, des projets à finir au travail, des proches à prévenir s’il y a un accident (à avoir toujours dans son portefeuille), des restaurants à tester, des activités à effectuer, des anniversaires et dont des dates de  départ se rajoutent sans que nous le voulions. Oui, elles sont tellement enracinées, que le cerveau nous rappellera cette date tant redoutée même si nous ne l’avons marqué nulle part. 

Bref, que nous le voulions ou non, les listes font partie plus ou moins intégrantes de nos vies.


Une réflexion sur “Les listes dans nos vies

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s