Tradition Provençale Sainte Barbe

Bonjour, aujourd’hui pour ce 4 Décembre jour de Sainte Barbe, Sainte des pompiers, je souhaitais vous parler d’une tradition Provençale qui se fait par chez nous dans le Sud de la France.

Mais avant de vous parler de cette tradition, laissez nous vous raconter un peu l’histoire de Saint Barbe.

Il existait en Provence, une  belle jeune fille qui se faisait beaucoup courtiser. Elle se prénommait : Barbe. Mais elle en avait cure de ses courtisans, elle préférait se consacrer à Dieu. Son père, Dioscore très en colère décida de l’enfermer dans une tour. Malgré cela, elle a pu recevoir continuer à prier Dieu et se faire baptiser. Dioscore l’appris et voulu tuer sa fille. Elle s’échappa et se cacha dans un rocher. Un berger l’ayant vu et dénoncé, a vu son troupeau de moutons transformé en sauterelles. Dioscore tua sa fille et fut frappé par la foudre de suite après.  C’est suite à cela que Sainte Barbe devint la patronne de tous les métiers en rapport avec le feu comme les Pompiers.

Pour ne pas oublier Sainte Barbe et car c’est la période Calendale (du provençal calèndo = noël),  les Provençaux ont décidé de commencer les festivités. C’est ce jour là, qu’ils commencent à décorer chez eux avec la crèche faite de santons, des gâteaux secs (je vous partagerais une recette), de trois coupelles remplies de blé qui aura poussé.  La tradition veut que dans trois coupelles se trouvent un coton humide et des graines de blé. Ces coupelles rappellent la trinité. Le blé qui poussera, si vous n’oubliez pas d’humidifier votre coton, servira à décorer votre table de Noël ou à mettre dans la crèche avec les santons.  Cela représentera les champs. La tradition a tradition exige que si le blé a bien germé le 25 décembre, la moisson suivante sera bonne. En cette occasion, il se dit : « Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! » La traduction est que si le blé pousse bien, tout poussera bien. La prospérité des récoltes sera là. 

A l’Epiphanie, le blé devra être planté dans les jardins. A l’Antiquité, les paysans les mettaient en bord des champs comme si c’était une offrande et attirait la prospérité sur leurs champs.

J’avais perdu l’habitude de faire cette tradition mais voilà, en revenant en Provence, j’ai trouvé dans une boulangerie, des sachets de blé vendus au profit d’une association. Je n’ai pas hésité, en à acheter un pour le faire avec Pitchounette.

Aujourd’hui, elle a vu le blé et pendant à cru qu’elle allait pouvoir le manger. Son père a trouvé la solution de lui dire que c’était pour faire pousser des fleurs pour qu’elle ne s’attendent pas à le manger.

Sur le net, vous pourrez trouver des tas de photos vous montrant le blé qui a germé. Le notre sera là pour le 25 ou pas, en attendant voici notre plantation.

sainte barbe (Copier) (Copier)

Connaissiez-vous cette tradition ? La faites-vous ? Avez-vous des traditions familiales, régionales ?

 


Une réflexion sur “Tradition Provençale Sainte Barbe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s